· 

L'allergie aux piqûres de puces chez le chien

Votre chien se gratte plus souvent que d'habitude et de façon intense ?. La présence de puces peut en être la raison. Elles se nourrissent du sang de votre chien. Elles injectent un peu de salive responsable de démangeaisons et de possibles allergies.

Elles peuvent être à l'origine de bien des soucis sur la santé de votre chien. S'en débarrasser n'est pas chose facile car elles se prolifèrent à vitesse grand V. 

Il est donc important de prendre ce parasite au sérieux et d'agir le plus rapidement possible. 

Dessin d'une puce responsable d'allergies chez le chien par coach canin 16 éducateur canin charente

Comment savoir si mon chien a des puces

photo de puces et de leur déjections sur la peau d'un chien par coach canin 16 éducateur canin charente

Un chien peut tout à fait se gratter mais lorsque cela est trop souvent, de manière excessive, le principal insecte mis en cause est souvent la puce. Pour en être sur, il faut s'assurer de la présence de puces ou de leurs déjections sur la peau du chien.

  • Il se gratte au niveau de la région lombo-sacrée, bas du dos juste au dessus de la base de la queue.
  • Inspecter cette zone en écartant les poils. Inspectez également l'abdomen de votre chien. C'est au niveau de ces zones que l'on peut voir courir les puces ou voir leurs excréments. Pour les chiens aux poils sombres et/ou longs, ce seront surtout ces excréments que l'on pourra plus aisément observer. Pour vous y aider, passez un coton humide sur votre chien. Si ce coton rougit, c'est qu'il s'agit très certainement d'excréments de puces.

Pourquoi les puces sont-elles difficiles à voir sur le chien, le chiot ?

  • Parce que tout d'abord, les puces adultes (donc plus facilement visibles) ne représentent que 5% de la population totale des puces.
  • Ensuite, elles infestent surtout l'environnement du chien du chiot.
  • Elle se faufilent facilement et rapidement.
  • Elles peuvent être avalées par le chien quand il se mordille et lèche son pelage pour se gratter.

Que provoquent les puces aux chiens aux chiots

L'infestation par les puces est appelée également la pulicose. Elle a pour symptôme la présence de boutons sur la peau qui sont à l'origine de démangeaisons. Pour soulager ces démangeaisons, le chien va se gratter et provoquer des lésions cutanées, telles que écorchures, croûtes, fines lamelles de peau se détachant, pertes de poils.

On entre dans un cercle vicieux entretenant les démangeaisons : plus le chien se gratte, plus il a des démangeaisons et plus il se gratte.

Si lorsque votre chien vous énerve en se grattant beaucoup, n'oubliez pas qu'il souffre également de cette situation fortement désagréable et fatigante pour lui.

Quelles complications possibles pour le chien dues aux puces

L'infestation du chien par les puces peut provoquer des complications telles que :

  • Des infections cutanées : La peau du chien présente naturellement une flore de bactéries et de champignons qui participent à la protection de sa peau. Lors des grattages importants, la peau est moins protégée à cause des lésions provoquées aussi minimes soient-elles. Ces bactéries et champignons normalement inoffensifs peuvent proliférer de façon anormale et provoquer une inflammation appelée : dermatite. Les lésions cutanées deviennent de plus en plus importantes  avec des plaques, des croûtes, la peau est à vif et peut même parfois présenter du pus.
  • Des mycoses.
  • Des infections secondaires bactériennes pouvant aboutir vers des pyodermites ou un hot spot.
  • Une infestation par un ver, le ténia en cas d'ingestion de puces pouvant en être porteuses. Les puces aiment voyager d'hôte en hôte. Aussi, lors d'infestation de votre chien par les puces, envisagez un traitement vermifuge. Parlez-en à votre vétérinaire.
  • Une anémie ferriprive (carence en fer) potentiellement fatale chez le chien fragile, de petite taille ou le chiot.

Comment savoir si son chien est allergique aux puces

  • Le symptôme le plus important est bien sur les démangeaisons de façon frénétique. et des démangeaisons importantes.
  • Les démangeaisons sont potentiellement localisées au niveau du dos, de la face postérieure des cuisses, l'abdomen au niveau des flancs mais elles peuvent aussi couvrir le corps entier. Le poil peut se casser puis tomber, d'où des pertes de poils par plaques.
  • Chez le chien hypersensible aux piqûres de puces, celui-ci se mordille beaucoup plus qu'un autre congénère non allergique. De ce fait, il avale les puces ou lèche les déjections. C'est pour cette raison que bien souvent on ne constate pas la présence de puces.

Que faire lors de l'allergie du chien aux puces

  • Une visite chez le vétérinaire est obligatoire afin de calmer les démangeaisons et confirmer l'allergie.
  • Traiter le chien, le chiot. Mais pour mieux traiter, il faut connaître le cycle de vie de la puce. Pour en savoir plus, cet article vous y aide.
  • Un chien  peut être traité contre les puces mais si son environnement (y compris la voiture) ne l'est pas, sachez qu'une seule puce sur le chien hypersensible peut suffire à déclencher une crise.
  • Miser plus sur la prévention que sur le traitement. Les puces sont capables de vivre très longtemps dans l'environnement.

Vous avez des astuces ? N'hésitez pas à en faire part. Vous avez des doutes, des questions, vous êtes d'accord, pas d'accord ? Partagez. Ce blog est fait pour vous. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Coach canin 16

5 Rue des Mérovingiens 

Herpes

16200 Courbillac

06.98.95.180

coachcanin16@bbox.fr

 

Rechercher sur le site

Secteur Intervention Coach canin 16 en Charente

Secteur d'intervention de Coach Canin 16 educateur canin Charente et Charente maritime
  • Cognac et ses périphéries
  • Angouleme et ses périphéries
  • Saint-Jean-d'Angély et ses périphéries,
  • Barbezieux

N'hésitez pas à cliquer pour voir les dernières publications.