· 

La maladie de cushing chez le chien

Le syndrome de Cushing est une maladie hormonale assez fréquente chez les chiens. Il a la réputation de toucher les chiens âgés mais également certaines races prédisposées à cette maladie. Mais ne nous arrêtons pas à ces conditions générales soyons plutôt attentifs aux signes car ils ont plutôt tendance à faire penser à un simple vieillissement du chien et il n'y a pas que des chiens âgés qui peuvent être touchés.

Voyons de quoi il s’agit car il est important d’agir rapidement en cas de doute afin de traiter le chien au plus tôt.

C’est une maladie à prendre très au sérieux.

Un chien teckel noir avec le museau et la bouche marron clair assis dans un pré aux herbes fraîches et hautes par coach canin 16 educateur canin à domicile charente

Qu’est-ce que la maladie de cushing chez le chien

La maladie de cushing ou le syndrome de cushing est une maladie hormonale ou endocrinienne due à une sécrétion  importante et prolongée de cortisol, issu des glandes surrénales, glandes situées au dessus des reins. 

Le cortisol est produit par le chien lorsqu’il est stressé ce qui l’aide à lutter contre les émotions négatives. Il participe également au maintien de l’équilibre du métabolisme des lipides, des glucides et des protéines. En conséquence, lorsque le cortisol est surproduit, le métabolisme du chien et le bon fonctionnement de ses organes peuvent être impactés.

L’origine de cette maladie est dans 85% des cas liée à un dérèglement de l’hypophyse (petite glande située sous le cerveau). Cette glande contrôle normalement le travail des surrénales. Et dans 15% des cas, il s’agit d’une tumeur des surrénales qui peut être bénigne ou maligne.

Le chien touché voit son organisme s’affaiblir progressivement. En l’absence de traitement, il vieillit prématurément. Il est davantage sujet aux maladies et aux infections diverses. 

Causes et facteurs de la maladie de cushing chez le chien

Le syndrome de Cushing est une maladie des chiens âgés de plus de 10 ans en général. Il existe une très nette prédisposition raciale. Les races les plus atteintes sont :  Le Berger allemand, Le Caniche, Le Jack Russell terrier, Le Labrador, Le Teckel, Le Yorkshire terrier, Le Berger Australien, Le Boston Terrier. Le boxer reste cependant une race prédisposée à certaines formes de Cushing.

 Les causes de la maladie sont les suivantes :

  • Une tumeur de l’hypophyse : cette forme de tumeur, de petite taille est souvent bénigne. Elle est en cause dans près de 85 % des cas. L’hypophyse est une glande qui produit une hormone qui stimule les glandes surrénales. Cette tumeur entraîne une surproduction de cortisol et altère l’état des muscles et des organes du chien.
  • Une tumeur des glandes surrénales : cette forme de tumeur, maligne ou bénigne, est en cause dans 15 % des cas. Elle produit également une quantité importante de cortisol qui impacte l’état de santé du chien.

Quels sont les symptômes de la maladie de Cushing

Lorsqu’un chien est atteint de la maladie de Cushing, son organisme vieillit prématurément et sa santé se dégrade peu à peu. Les principaux symptômes de la maladie, alertant souvent les propriétaires, sont :

  • Le chien vieillit nettement et rapidement. De mon expérience, en 10 mois un chien âgé de 7 ans 1/2 peut en paraître 12.
  • Le chien est fatigué et halète. La perte d’énergie est nettement visible.
  • Le chien parfois peut perdre la vue ou avoir une paralysie faciale.
  • Des problèmes cutanés : perte importante de poils : bilatérale, un amincissement et éventuellement une calcification de la peau (et quelquefois une hyperpigmentation). Une odeur nauséabonde peut être présente.
  • Une augmentation de la prise de boisson et de la quantité d’urines émises.
  • Le chien mange davantage et en plus grande quantité.
  • Une fonte musculaire.
  • Une distension abdominale (ventre qui se relâche et pend).

La maladie favorise le déclenchement de plusieurs autres maladies, comme le diabète sucré, une infection d’un ou des deux reins, une inflammation du pancréas, une embolie pulmonaire, problème de foie, etc.

Le diagnostic de la maladie de Cushing

Votre vétérinaire pourra suspecter la maladie si votre chien présente certains symptômes décrits ci-dessus.

Le diagnostic est confirmé en réalisant des dosages sanguins du cortisol plasmatique, avant et après avoir fait une stimulation des surrénales.

Le vétérinaire peut aussi réaliser un test de freination de la production de cortisol, doser le cholestérol (qui augmente lors de syndrome de Cushing) et la glycémie (augmentation modérée) qui sont tous des paramètres à prendre en compte lorsque l’on suspecte cette affection.

Le traitement de la maladie de Cushing du chien

Le traitement médical est le plus fréquemment utilisé. Il existe un médicament : le trilostane. La dose doit être ajustée en fonction de la réponse du chien, si bien que des bilans  sanguins très réguliers, avec stimulation à l’ACTH, sont nécessaires en début de traitement.

Une fois le chien stabilisé, les contrôles sanguins sont ensuite plus espacés.

Dans tous les cas,  le traitement doit être effectué à vie, et le chien doit être régulièrement contrôlé, afin de voir si son Cushing est réduit et stabilisé.

Le traitement chirurgical consiste, lorsqu’il existe une tumeur surrénalienne, à enlever la glande surrénale atteinte. En cas de Cushing hypohysaire, un retrait de l’hypophyse et/ou une radiothérapie peuvent parfois être envisagées.

Peut-on prévenir la maladie de Cushing ?

Il n’est pas véritablement possible de prévenir la maladie de Cushing. Toutefois, pour les races de chiens prédisposées au développement du syndrome, il est conseillé de surveiller les signes et symptômes dès les 9 ans de l’animal. De plus, si votre chien a eu en prescription de la cortisone et que vous avez observé des soucis ou que vous avez été alerté par une réaction lors de la prise, n'hésitez pas à en parler avec votre vétérinaire. En cas de doute, consultez le vétérinaire. 

Le pronostic en cas de maladie de Cushing

Lorsque la maladie est diagnostiquée précocement et traitée rapidement, l’animal peut guérir totalement. En revanche, si elle n’est pas prise en charge à temps, l’espérance de vie du chien se réduit et son état de santé se dégrade très rapidement.

De ma propre expérience qui m’a décidé à écrire cet article, certains chiens âgé de moins de 10 ans peuvent être touchés par la maladie de cushing. Sur certains blogs, j'ai pu également lire qu'un chien âgé de 5 ans, un autre de 8 ans avaient été touchés par la maladie de cushing. 

Aussi au moindre doute, n’hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire et demandez lui de pratiquer aux contrôles.

Votre chien a été touché par la maladie de cushing, partagez votre expérience.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Coach canin 16

5 Rue des Mérovingiens 

Herpes

16200 Courbillac

06.98.95.15.80

coachcanin16@bbox.fr

Les avis de  mes clients

Vos témoignages sont importants. N'hésitez pas à laisser un avis.

Secteur Intervention Coach canin 16 en Charente

Secteur d'intervention de Coach Canin 16 educateur canin Charente et Charente maritime
  • Cognac et ses périphéries
  • Angouleme et ses périphéries
  • Saint-Jean-d'Angély et ses périphéries,
  • Barbezieux

N'hésitez pas à cliquer pour voir les dernières publications.


Rechercher sur le site