· 

Oslo, le petit cocker martyrisé devenu le roi des chiens

Lorsque FF a fait appel à mes services en Septembre 2019 pour éduquer son chien et l'aider à comprendre son comportement canin, je ne me doutais pas rencontrer un couple (maître et chien) aussi atypique et surtout aussi sympathique. J'ai découvert l'histoire émouvante d'Oslo. Aussi, quand FF m'a proposé d'écrire pour mon blog un texte relatant la vie d'Oslo, j'ai tout de suite adhéré à son idée. 

La vie d'Oslo et le texte de FF est là pour nous montrer que le chien ou le chiot ne doit pas être acheté sur une impulsion, l'envie d'un jour ou pour faire plaisir aux enfants. L'achat ou l'adoption d'un chien ou d'un chiot doit être réfléchi et responsable.

Ce texte est reproduit à l'identique. 

un cocker noir et feu couché dans l'herbe par coach canin 16 educateur canin à domicile cognac angouleme jarnac saint jean d'angely
Oslo aujourdhui

Une vie de chiot

Je suis un bébé Cocker et j'ai quatre mois. Mes frères et sœurs  jouent et se bousculent pour avoir la meilleure place sur le ventre de maman Cocker à l'heure de la tétée. 

Dans l'équipe il y a les filles qui poussent de petits cris et les garçons dont je fais partie en tentant de gagner ma place dans la bataille permanente qui nous transformera le caractère pour devenir des chiens à part entière.. sachant s'imposer et se défendre dans les situations diverses de la vie. Alors nous grognons comme Papa chien lorsqu'il nous gronde gentiment.

 La vie est belle et notre Papa humain prend bien soin de nous car un jour il faudra quitter ce doux foyer où les problèmes n'existent pas… d'ailleurs "qu'est ce que c'est un problème ?".

J'entends souvent autour de moi des sons comme celui qui revient lorsque les humains me regardent : "Oslo" et je finis par comprendre que ce mot est fait pour moi. Il me désigne et c'est mon nom de Chien.

L'adoption du chiot Oslo

Un jour, le maître nous emmène dans sa grosse camionnette et c'est la fête. Tous nous sommes très contents de voir le monde d'ailleurs qui nous change de notre enclos à la maison. 

Je vois beaucoup d'humains, j'entends plein de bruits et de la musique mais surtout je suis pris dans les bras de nombreux enfants qui poussent des soupirs et ont des paroles  de gentillesse pour moi. Je les entends souvent dire : "Ooooh comme il est mignon, maman je voudrais ce petit chien à la maison, oh maman s'il te plaît.. " mais souvent la maman ou le papa ne sont pas d'accord.. 

A la fin de la journée, je suis finalement enlevé à mes frères et sœurs par une famille. Les enfants crient beaucoup et me caressent et je suis un peu indisposé car je n'ai pas l'habitude d'être tripoté dans tous les sens.

Je suis un peu triste d'avoir quitté mon petit monde mais bon, ils ont l'air de m'aimer alors  ça va.. sauf qu'après quelques jours les enfant ne prêtent plus grande attention à moi car ils ont de nombreuses occupations. Heureusement la maman me donne à manger et à boire, quand elle y pense.. 

Le chiot, le chien n'est pas un jouet

Après quelques semaines je commence à regretter mon ancien foyer. Les enfants jouent souvent à me faire peur quand je dors profondément par exemple. Ils s'amusent à m'enlever mes croquettes lorsque je mange ou ils me tirent dans tous les sens comme leur vieux nounours inerte. Mes oreilles sont malmenées car faciles à attraper. Bref, la vie devient infernale et l'un des enfants se venge souvent sur moi lorsque ses parents le grondent, en me donnant des coups de pieds dans le ventre et il me tape sur la tête avec sa pelle en plastique.

C'est là que je me souviens que lorsque j'étais un chiot, je mordais mes frères pour me défendre.. et un jour où j'étais l'objet de méchancetés infernales de la part des enfants, je n'en pouvais plus, terrorisé et fatigué, j'ai voulu mordre le plus vilain. Sa maman m'a vu faire et a hurlé car je grognais en montrant mes dents d'une façon  très méchante. Lorsque le Papa s'est approché de moi avec un balai pour me frapper, j'ai attaqué et malgré ma colère, je n'ai pas réussi à mordre sa main ou sa jambe mais je me suis retrouvé en dix minutes enfermé dans une cage et emmené illico chez le vétérinaire à qui il fut demandé de m'euthanasier car j'étais devenu, soit disant, un chien fou et incontrôlable.

Le vétérinaire connaissait une famille d'accueil et décidât de me garder en observation dans une cage pendant un mois. J'étais très malheureux et je pleurais beaucoup. Finalement je fus envoyé dans un chenil privé près de Paris.

La directrice du Chenil me soignait avec gentillesse mais j'étais enfermé dans une cage de quatre mètres carrés  et une promenade par jour. Et ceci pendant deux mois. J'étais plutôt malheureux mais mieux que dans la famille d'avant, jusqu'à ce qu'un gentil Papa avec un gros ventre et une casquette de Donald (Trump), découvrit une petite annonce me concernant et décidât de m'adopter.

Depuis ce jour je suis très heureux et mon Papa aussi. Toutes les semaines nous allons voir des copains chiens chez le Coach Canin 16 et pour rien au monde je ne raterais ce rendez-vous. Je suis le Roi des Chiens. 

Signé : Ouafff !

Oslo le petit cocker martyrisé chez le vétérinaire avec une laisse orange pour le tenir par coach canin 16 educateur canin en charente
Oslo chez le vétérinaire

De coach canin 16 : Oslo tu seras toujours le bienvenu chez coach canin 16 les samedis après-midis. Je suis heureux de t'avoir rencontré et de te voir  chaque semaine. Tu feras partie de mes belles histoires. Voilà pourquoi j'aime mon métier. Une passion.

 

Découvrez OSLO aujourd'hui au travers de cette vidéo.

Votre éducateur canin vous invite à découvrir les mesures du gouvernement prises en Janvier 2021.



Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à le faire. Ce blog est fait pour vous dans le respect et la bonne humeur ! Chaque histoire apporte quelque chose.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Céline Bouysset (lundi, 17 mai 2021)

    Quelle belle histoire racontée par son maitre. Un début difficile peut se rattraper autant au niveau humain que canin, bel espoir pour tous !

Coach canin 16

5 Rue des Mérovingiens 

Herpes

16200 Courbillac

06.98.95.15.80

coachcanin16@bbox.fr

Les avis de  mes clients

Vos témoignages sont importants. N'hésitez pas à laisser un avis.

Secteur Intervention Coach canin 16 en Charente

Secteur d'intervention de Coach Canin 16 educateur canin Charente et Charente maritime
  • Cognac et ses périphéries
  • Angouleme et ses périphéries
  • Saint-Jean-d'Angély et ses périphéries,
  • Barbezieux

N'hésitez pas à cliquer pour voir les dernières publications.


Rechercher sur le site