· 

L'insuffisance rénale chez le chien, la chienne

Votre chien boit beaucoup et cela vous inquiète. Souvent la première chose à laquelle on pense et à juste titre d'ailleurs est : Insuffisance rénale. 

Ou alors, votre vétérinaire lors d’une visite vous annonce que votre chien souffre d’une insuffisance rénale.

Cette maladie fait souvent peur et pose plusieurs interrogations chez les maîtres. Même si elle est souvent associés aux chiens âgés, cependant, elle peut toucher les chiens de tout âge.

deux chiens bouvier bernois se trouchent nez à nez par coach canin 16 educateur canin en charente

Qu’est ce que l’insuffisance rénale chez le chien ?

L’organisme produit des déchets, des toxines qui s’accumulent dans le sang. Le rôle du rein est de détoxifier le sang de ces toxines. Lorsqu’il ne peut plus remplir son rôle ou s’il le fait de façon anormale, les toxines s’accumulent dans l’organisme. C’est ainsi qu’apparaissent les premiers symptômes de l’insuffisance rénale chez le chien.

Les conséquences de l'insuffisance rénale chez le chien sont liées principalement à l'UREE. Les chiens peuvent survivre à cette maladie avec une bonne hygiène de vie (décrite ci-dessous).

Il existe deux sortes d’insuffisances rénales : l’insuffisance rénale aiguë et l’insuffisance rénale chronique.

 💡 A LIRE

 Mon chien boit beaucoup, quand m'inquiéter ?   Bientôt un article parlant du diabète chez le chien, la chienne                          

L’insuffisance rénale aiguë chez le chien

L’insuffisance et les symptômes apparaissent soudainement quelque soit l’âge du chien. Le rein ne peut plus assurer l’élimination des toxines. Si l’origine du mal est éliminé à temps l’insuffisance rénale est réversible.

Les symptômes de l’insuffisance rénale aigue

Ils sont assez nombreux et très larges. Les symptômes sont assez inquiétants et doivent obliger une consultation vétérinaire. Le chien est abattu. Il mange peu ou pas du tout. Souvent il présente des vomissements et de la diarrhée. Il peut aussi avoir des problèmes urinaires et une mauvaise haleine. 

A l'un de ces symptômes, il ne faut pas hésiter à faire contrôler via une prise de sang son chien. En effet, je me souviens que mon Berger Blanc Suisse avait été touché par une insuffisance rénale. Il était uniquement abattu. C’est grâce à un concours d’agility que je me suis aperçu de sa très grosse fatigue. Sauter une haie, courir lui étaient très difficile, l'épuisaient. Sinon, il mangeait tout à fait normalement. Il n’avait pas la diarrhée, ne vomissait pas. A la maison rien n'était inquiétant. C’est donc à la suite de ce concours que j’ai pu intervenir très rapidement en l’emmenant chez le vétérinaire.

Les causes de l’insuffisance rénale aigue chez le chien

Les causes sont multiples et variées. Une mauvaise circulation de sang au niveau du rein lors d’hémorragie importante, des déshydratations sévères ou certaines insuffisances cardiaques. 

Certaines maladies comme la leptospirose, piroplasmose, leishmaniose, la prise de certains produits ou médicaments toxiques peuvent léser le rein l’empêchant ainsi de fonctionner normalement. Une alimentation non adaptée au chien peut également entraîner une insuffisance rénale. 

Des calculs dans la vessie ou dans l’urètre peuvent empêcher l’élimination de l’urine. Ce qui peut causer une insuffisance rénale.

Le traitement de l’insuffisance rénale aiguë

Il faut rétablir le fonctionnement normal du rein du chien par des perfusions pour élimer les toxines dans le sang. Parfois des diurétiques, traiter les vomissements et la diarrhée sont nécessaires. Il est indispensable et nécessaire de donner au chien une alimentation spécifique vétérinaire : pauvre en phosphore.

Lorsque la cause est connue, il sera important de mettre en place un traitement spécifique. Par exemple, s’il s’agit de calculs, il faudra les supprimer. Des contrôles sanguins seront pratiqués au cours du traitement.

Le pronostic dépend de l’âge du chien, de la rapidité de la prise en charge de l’insuffisance rénale. Si les taux urée et créatinine baissent, on pourra considérer le chien comme soigné. Mais toutefois, il gardera une faiblesse au niveau des reins et un suivi régulier et sérieux par des contrôles sanguins seront pratiqués et nécessaires.


L’insuffisance rénale chronique chez le chien

L'insuffisance rénale chronique touche surtout les chiens âgés. Elle peut survenir lors de malformations congénitales mais  cela reste rare. La cause initiale reste souvent non identifiée. Le rein se détruit progressivement et de manière malheureusement irréversible. Il finit par ne plus pouvoir éliminer les toxines.

C'est une maladie fréquente chez le chien, la chienne. Elle est considérée comme une cause majeure de décès chez le chien ou la chienne âgé. C'est la troisième cause de mortalité.

Causes de l’insuffisance renale chronique

Les causes de l’insuffisance rénale chronique peuvent être : Une infection rénale non traitée à temps, des problèmes urinaires à répétition, des malformations rénales ou un cancer des reins. Une destruction du tissus rénal lié à l’âge du chien peut aussi être à l’origine.

Le rein se détruisant progressivement, au début de la maladie celle-ci est indétectable car la partie fonctionnant bien compense la partie lésée. Le chien ne présente pas de symptômes. On considère que les signes de la maladie apparaissent lorsque plus de 75 % du tissus rénal est détruit.

Les symptômes de l'insuffisance renale chronique chez le chien

En général, le premier signe est que le chien boit et urine beaucoup. Les vomissements sont plus moins nombreux ainsi que de la fatigue, un abattement du chien. S’il est malade depuis plusieurs semaines le chien mange moins jusqu’à plus du tout. Il est souvent maigre évidemment et déshydraté.

Les vomissements ou de la diarrhée deviennent récurrents. Des tremblements, un changement de comportement, des lésions buccales et oculaires ainsi que des muqueuses pâles sont constatés.

📢Un chien qui boit et urine beaucoup n’est pas obligatoirement en insuffisance rénale, il peut s’agir d’un diabète ou souffrir d’une autre affection en relation. Il est donc important de consulter le vétérinaire pour un diagnostic. 

Le diagnostic de l’insuffisance rénale chronique

Il sera le même que pour l’insuffisance rénale aiguë ; à savoir : Prise de sang pour dosage de l’urée et de la créatinine. D’autres examens permettront d’affiner le diagnostic.

Le traitement de l’insuffisance rénale chronique

Malgré que le rein soit détruit de façon irréversible, le traitement est possible. Les chiens peuvent vivre plusieurs années avec un traitement approprié selon la gravité des symptômes.

Le traitement de l'insuffisance rénale chronique portera sur : Très important une alimentation spécifique adaptée limitant l’apport des protéines et du phosphore. Des médicaments et lors des crises des perfusions qui permettront de réhydrater le chien et éliminer les toxines accumulées dans son organisme.

Le pronostic va dépendre des lésions rénales et du stade auquel le traitement est mis en place. 


Conseil de votre educateur canin pour l'insuffisance rénale chien

En plus d'une attention permanente, demander à votre vétérinaire de faire une analyse de sang au moment du renouvellement des vaccins annuels de votre chien, votre chienne est un bon moyen de prévoir, anticiper l'insuffisance rénale.

Votre chien fait partie des grandes races : faites faire la prise de sang à ses 5 Ans. Il est de taille moyenne, prévoyez la à ses 7 ans. Concernant une petite taille, on peut faire faire la prise de sang à 8 ans.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Coach canin 16

5 Rue des Mérovingiens 

Herpes

16200 Courbillac

06.98.95.15.80

coachcanin16@bbox.fr

Les avis de  mes clients

Vos témoignages sont importants. N'hésitez pas à laisser un avis.

Secteur Intervention Coach canin 16 en Charente

Secteur d'intervention de Coach Canin 16 educateur canin Charente et Charente maritime
  • Cognac et ses périphéries
  • Angouleme et ses périphéries
  • Saintes - Saint-Jean-d'Angély et ses périphéries,
  • Barbezieux

N'hésitez pas à cliquer pour voir les dernières publications.


Rechercher sur le site