· 

Peut on parler de maladie d'Alzheimer chez le chien

Tout comme chez l’homme, la fonction cognitive chez les chiens décline tout au long de leur vie. Leur comportement et leurs apprentissages peuvent aussi être touchés par le vieillissement de leur cerveau. De 14 à 35% des chiens de plus de 8 Ans seraient touchés.

Les maîtres s’aperçoivent du poids des âges sur leur chien. Ils remarquent aisément lorsqu'il est touché par l’arthrose, la cataracte mais ils remarquent beaucoup moins les signes d’un Syndrome de Dysfonctionnement Cognitif (SDC). Ce trouble est connu chez l’humain sous le terme de démence, terme que je n'aime pas employer. 

Peut-on parler de maladie d'Alzheimer chez le chien de la même manière que chez l'homme ? En quoi le chien est utile dans la recherche de la maladie ? Quels sont les signes du déclin cognitif canin ? Votre éducateur canin vous en parle.

Un vieux chihuahua papillon gris avec le museau blanc la tête posée sur un banc par coach canin 16 educateur canin en charente

Les chiens au service de la maladie d'Alzheimer

Le Dysfonctionnement Cognitif chez le chien présente de nombreux points communs avec la maladie d’Alzheimer, tel que : dépôt de plaques amyloïdes*, déficit d’apprentissage et de mémoire, perte de conscience spatiale, altération des interactions sociales, troubles du sommeil.

(*Les plaques amyloïdes sont des plaques qui se forment autour des neurones, notamment lors de certaines maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer. Cette formation de plaques empêche, entre autres, les neurones et les neurotransmetteur de bien fonctionner). 

Dernièrement des chercheurs américains ont mené une étude sur plus de 15 000 chiens. Cette étude a démontré :

Les principaux facteurs associés au risque qu’un chien développe un Dysfonctionnement Cognitif Canin, semblable à la maladie d’Alzheimer.

- 1,4% des chiens de l’étude ont montré des signes de la maladie.

- Le risque de développer la maladie augmente de 52% par an après l'âge de 10 Ans. 

- Les risques sont 6,5 fois plus élevés chez les chiens inactifs par rapport à ceux qui étaient actifs, tout comme chez l’humain. Chez le chien la prise d’anti-inflammatoires permettrait de soulager les douleurs articulaires afin que le chien reste en activité le plus longtemps possible. Ce qui réduit le développement du déclin cognitif canin. Il y a donc un lien clair entre l’activité et la maladie.

Le chien présente des avantages pour étudier la maladie d’Alzheimer. Il est devenu un exemple pour comprendre la maladie car :

- Le déclin cognitif apparaît beaucoup plus vite chez le chien que chez l’homme. Son espérance de vie est plus courte.

- Chez l’homme il faut attendre 5, 10,20 ans pour s'apercevoir de la maladie alors que chez le chien la maladie apparaît en 1 ou 2 ans,

- Les chiens vivent avec leur maître dans un environnement humain. Ce qui ne peut pas être le cas avec les souris en laboratoire.

Les recherches sont aussi bénéfiques pour le chien que pour l'homme. En effet, elles développeront dans un proche avenir les progrès pour la maladie d'Alzheimer et pour le bien-être du chien. Elles pourront servir aux vétérinaires. Leurs collectes permettront de mieux  diagnostiquer les signes du déclin cognitif et en même temps la recherche précoce de diagnostic et de traitement chez l’homme souffrant de la maladie.

Le cerveau de mon chien vieillit quand dois-je m’inquiéter

Des travaux de l’école de médecine vétérinaire de l’université de Californie a démontré que les chiens présentaient un ou plusieurs signes de vieillissement cognitif selon leur âge : 

- 28% pour les chiens âgés de plus de 11 à 12 ans,

- 68 % pour les chiens âgés de plus de 15 ans.

Il est important de souligner que les chiens ne vieillissent pas de la même manière selon leur race. Plus le chien est d’une grande taille, plus sa croissance est tardive. Plus le chien est de petite taille, plus sa croissance est précoce, plus il vit plus longtemps. 

Mon chien change de comportement 6 signes d’un dysfonctionnement

L’altération progressive des fonctions cognitives chez le chien est avancée uniquement à la suite d'un important bilan gériatrique fait par le vétérinaire. Quels sont les troubles qui peuvent soupçonner ce trouble chez le chien âgé ?

Mon chien est anxieux

L’anxiété est un symptôme majeur, ce qui est le cas pour 20 à 60 % des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer. Un chien peut souffrir d’être séparé de son maître  et les symptômes de l’anxiété de séparation apparaissent.  

Le chien cherche à s'isoler

Les maîtres des chiens atteint de dysfonctionnement cognitif constatent que leur chien a tendance à rester plus tranquille. Il s’isole, fixe les murs, le sol. Il s’intéresse peu à son environnement. Il est comme absent. C’est également un symptôme commun à ceux de la maladie d’Alzheimer.

Le chien confond le jour et la nuit

Le chien dort toute la journée et se réveille la nuit. Son sommeil est fractionné, agité. Ce symptôme est souvent commun aux symptômes de la maladie d’Alzheimer. 

Mon chien a une perte d'orientation

C’est un signe fréquent du vieillissement du cerveau. Le chien semble perdu dans la maison. Il peut même se perdre dans des lieux familiers. Il est bloqué dans un coin ou aboyer devant une fenêtre. Il passe du mauvais côté de la porte.

Le chien déambule, il erre sans but

C’est un signe facilement repérable. Le chien se déplace sans but. Il va d’une porte à une autre ou à un fauteuil sans s’arrêter. Ces déambulations doivent faire l’objet d'une visite chez le vétérinaire. La maladie, la douleur comme l’arthrose par exemple peuvent provoquer ce comportement. Le chien ne sait pas comment se mettre pour ne plus souffrir.

Un vieux border noir et blanc déambule sur un chemin de campagne par coach canin 16 educateur canin à cognac, angouleme

Perte des apprentissages, les comportements juvéniles reviennent

La première perte des apprentissages canins concerne la propreté. Mais attention car des maladies comme le diabète, l’insuffisance rénale chez le chien peuvent provoquer l’incontinence. Il est donc important de consulter le vétérinaire pour confirmer l’absence de maladies sous-jacentes. 

Le chien peut manger des objets non comestibles. Des troubles de l’humeur et des émotions peuvent apparaître. Un chien peut mordre ou montrer les dents alors qu’il ne l’a jamais fait. Il est également important de consulter le vétérinaire car la douleur peut provoquer ce comportement. 


Les maîtres sont rarement surpris lorsque le vétérinaire pose un diagnostic de vieillissement cognitif chez leur chien. On les entend dire « Mon chien a pris un coup de vieux », « c’est un vieux maintenant il ne faut pas le déranger ». Cependant, la difficulté est de bien différencier un trouble médical lié au dysfonctionnement du cerveau d'un dysfonctionnement d'organe. De nombreux changements de comportement peuvent être dus à une douleur, à d’autres problèmes de santé que l’on peut observer chez les chiens de plus de 8 Ans, 6 Ans pour certains. Seul un vétérinaire peut poser un diagnostic.

Sources : Scientific Reports /  Chercheurs : Kate Creevy, Daniel Promislow et Matt Kaeberlein (Dog Aging Project)

La rédaction de Medisite avec Jasmine Chevallier, Dr vétérinaire, DIE vétérinaire comportementaliste.

Commentaires: 0

Coach canin 16

5 Rue des Mérovingiens 

Herpes

16200 Courbillac

06.98.95.15.80

coachcanin16@bbox.fr

Les avis de  mes clients

Vos témoignages sont importants. N'hésitez pas à laisser un avis.

Secteur Intervention Coach canin 16 en Charente

Secteur d'intervention de Coach Canin 16 educateur canin Charente et Charente maritime
  • Cognac et ses périphéries
  • Angouleme et ses périphéries
  • Saintes - Saint-Jean-d'Angély et ses périphéries,
  • Barbezieux

N'hésitez pas à cliquer pour voir les dernières publications.


Rechercher sur le site